image/svg+xml

Et

si

je

n'avais

jamais

rencontré

Jacques

Higelin

Réserver

Zoon Besse et Guillaume Barbot

04/01 > 31/03 - 2023

Réserver

Il y a des rencontres qui changent une vie. Pour Zoon, ce fut Higelin.

Il a quinze ans, il vit dans un petit bled paumé, nous sommes en 1976, Giscard joue de l’accordéon dans les campagnes françaises et lui fait la rencontre du chanteur dans la chambre d’une fille… Dès le premier morceau sur le tourne disque, c’est une déflagration, il veut faire Jacques Higelin comme métier.


Portraits de Zoon et du grand Jacques, c’est aussi le portrait d’une génération – punk, révoltée et insouciante - au regard de notre époque : est-ce possible d’être Higelin aujourd’hui ? Zoon nous replonge dans 30 ans de nuits folles d’amitié avec sa famille d’adoption, sa « bande à Higelin ». Un récit pudique et insolent. Quand l’intime touche à l’universel, quand les airs d’une chanson se glissent dans nos quotidiens, quand on prend le risque d’être celui que l’on est vraiment.

Distribution

Avec Zoon Besse 

Écriture Zoon Besse et Guillaume Barbot 

Mise en scène Guillaume Barbot 

Direction musicale Pierre-Marie Braye-Weppe 

Regard dramaturgique Agathe Peyrard 

Dans la presse

"Guillaume Barbot accompagne le chanteur et comédien Zoon Besse dans la mise en forme d’un témoignage intime. Seul en scène, l’artiste déroule pour nous avec tendresse et générosité un fil rouge de son existence : sa relation au chanteur Jacques Higelin. Une ode douce-amère à la poésie et à la liberté." La Terrasse


"Entre deux vinyles, il nous plonge au cœur des années 70-80 avec à la fois une lucidité implacable et une douce mélancolie (...) Pas besoin d'être un fan d'Higelin pour apprécier ce récit, car c'est le portrait d'une génération désenchantée, d'une jeunesse insouciante" Télérama 

"Il est très touchant, Zoon Besse. (...) Il faut le voir, avec ses lunettes noires, passer "Alertez les bébés !" et lâcher avec un grand sourire, dès que le diamant touche le vinyle : "Hum c'est bon, ça". Pas besoin d'être un fan de la première heure. Ni de connaître Higelin par cœur" Le Canard enchainé


"En racontant très simplement, avec tendresse, cette tranche intime de vie de punk-rock pleine de fêtes, de bande de copains, de musique, de voyages mais aussi de drogue et de solitude, Zoon Besse rend un double hommage délicat et touchant à la musique et au théâtre, à leur force de transformation." La Terrasse

"Zoon Besse est un raconteur hors pair. De cette période Higelin, il fait une épopée qui touchera à la fois ceux qui ont connu les années 1970 et ceux qui n'étaient qu'enfants ou pas encore conçu... (...) Ceux qui verront ce spectacle chaleureux sans rien connaître de Jacques Higelin brûleront d'envie de réparer aussitôt ce manque dramatique." Froggy's Delight


"Zoon nous accueille à la porte de son salon, nous y fait pénétrer, et égrène ses souvenirs. (...) Zoon fait tout lui-même, passe des disques sur son vieil électrophone d’époque, nous fait écouter une cassette sur son vieux walkman, empoigne sa guitare pour s’accompagner. Et il réussit à nous emporter dans ce récit d’une totale sincérité, dont pas un seul instant on ne peut douter." Culture Tops

Production

Production Cie Coup de Poker et Théâtre de Belleville

Coproduction Centre Culturel l’Imprévu de Saint-Ouen l’aumône

Soutiens Le CentQuatre, Les Studios de Virecourt, le Département de Seine-et-Marne ​

La Cie Coup de Poker est conventionnée par la DRAC Ile-de-France La Cie Coup de Poker est associée au Théâtre de Chelles, à DSN Scène nationale de Dieppe

Fév & Mars
- Mer. : 19h15
- Jeu. : 19h15
- Ven. : 19h15
- Sam. : 19h15
- Dim. : 15h
 

À partir de 15 ans 


Durée • 1h
 

Tarif plein : 27€*

Tarif abonné.e : 12€*

Tarif réduit : 18€*

Tarif - de 26 ans 12€*

 

-1€ sur la billetterie en ligne*