Menu

End/igné

07/10 > 27/11 RÉSERVER

Kheireddine Lardjam / Mustapha Benfodil

" Affronter le feu plutôt que vivre en enfer. " Moussa est l'unique préposé à la morgue de Balbala. Il s'épanche avec dérision sur les malheurs d'une jeunesse sans perspectives. Le jour où il reçoit le corps calciné de son ami Aziz, c'est à l'Algérie qu'il dédie son ironie rageuse. 

Distribution

Texte Mustapha Benfodil

Adaptation et mise en scène Kheireddine Lardjam

Avec Azeddine Benamara

Scénographie Estelle Gautier

Création lumière Manu Cottin

Création son Pascal Brenot

Dans la presse

« Un spectacle collectif très fort, de qualité, extrêmement sensible et vivant ! » LE MONDE

 

« End/Igné n’est pas un manifeste politique. C’est le cri limpide, intime, d’une jeunesse dont les rêves ont explosé en vol. Kheireddine Lardjam met en scène ce monologue que joue Azzedine Benamara avec maestria. » L'HUMANITÉ

 

« On connaissait la plume de Mustapha Benfodil, lui même poète et journaliste à El Watan. Ici, c'est un réquisitoire d'une ironie puissante qu'il dresse. Qui nous fait rire autant que pleurer... » TT TÉLÉRAMA

 

« On ne voit plus beaucoup, en France, de théâtre contemporain algérien. Pourtant, une nouvelle génération résiste. Une chronique d’une jeunesse sans espoir que seule sauve une sarcastique ironie. » TÉLÉRAMA

 

« Un monologue puissant. À réserver d’urgence !  » LA TERRASSE 

 

« Un texte fort et poignant. Un évènement unique à ne surtout pas manquer. » THÉÂTRORAMA

 

« Un moment de théâtre d’une délivrance et d’une évasion inouïes. » INFERNO

 

« ❤ : On n’aime beaucoup se rendre au Théâtre de Belleville où l’on ne cesse de découvrir des artistes intéressants. Dans End/Igné, Mustapha Benfodil donne la parole à un personnage hors norme, un imprécateur que rien ne semble pouvoir faire taire. La représentation est touchante, comme l’est le texte. La fable de Moussa nous invite à méditer sur la réalité de notre monde. » FIGAROSCOPE

 

« À chaque fois Kheireddine Larjam brille par une direction d’acteurs et une scénographie incroyablement efficaces. Son talent et sa malice consistent à empoigner nos âmes pour ne les lâcher qu’au tomber de rideau. Dans End/igné, son aptitude à produire en nous ce choc émotif s’adjoint la suppléance de façon admirable de Azeddine Bénamara, immense acteur. » TOUTELACULTURE.COM

 

« Un vrai bijou de texte. Une vraie performance. » REG'ARTS

 

« Un double monologue à l’humour acerbe, d’une fulgurance poétique, d’une étonnante virtuosité. » THÉÂTRE DU BLOG

Production

Production Cie El Ajouad

Coproduction l'Arc - Scène Nationale le Creusot, le Conseil régional de Bourgogne et le Département de Saône et Loire

Avec le soutien des Scènes du Jura et l'Institut français en Algérie

Infos pratiques

Lundi > 19h15

Mardi > 19h15

​Dimanche  > 15h

 

➽ Durée • 1h10

 

Tarif plein > 26€

Tarif abonné.e > 11€

Tarif réduit > 16€

Tarif - de 26 ans 11€

 

>> -1€ sur la billetterie en ligne

Autour du spectacle

ÉCRIRE AUJOURD’HUI EN ALGÉRIE…

Dim. 18 nov. > 14h

Entrée libre

+ d'infos / Réserver

À partager